Inside the Matrice. Vous etes au numero 45. Le vaisseau se déplacait à travers les sombres couloirs poussiereux en vombrissant, lent, quelque peu majestueux, paré des reflets bleus ondoyants de ses réacteurs magnétiques, tel un gigantesque cétacé le ferait au fond d'un océan remplit d'ordure.
Loading vous rejoignit pres de la large fenetre de plastique.

"Je combatterais à tes cotés." Elle resta quelques instants devant la surface réfléchissante comme un miroir, à cause des ténébres qui régnait de l'autre coté. Les yeux perdu dans le vague, elle observait loin, au dela de son propre reflet, au dela d'elle meme.

"Et meme si on gagne, reprit elle, comment retrouver ce qu'on a perdu ? Où seront les chants d'oiseaux, les clapotis des poissons et les frou-frou d'insectes ?

-Tu deviens mélancolique.

-Non, fit elle en s'attrapant les coudes avec les bras, fragile, tremblante. Je deviens réaliste."

Des larmes emplissaient ses grands yeux noirs.

"Mais je suis une guerriere.

-Non, faites vous, tu es avant tout une femme.

-Ah ! Tu veux dire que les grand hommes virils et macho sont plus guerriers que moi, qu'ils sont insensibles à ce spectacle ?"

Attristé, vous rebroussez chemin vers votre cabine.

"Luccas !, hurla une voix bien conue.

-Oui capitaine ?

-Tu fais équipe avec Loading. Void vous assistera pendant le pilotage des engins.

-Quels engins ?

-Bah, tu as l'air étonné. Tu ne pensais pas tout de meme combattre des pieuvres à mains nue ? Allez, va chercher ton exosquelette."


Plein d'un enthousiame juvénile, vous descendez à la cale.