Inside the Matrice. Vous etes au numero 27. ...et la porte ne s'ouvre pas. Il faudrait peut etre tourner la valve, non ? Tâche !

"Krrrrrouiiiiik..."

L'interieur du Neoforge se dévoile enfin : un vaste foutoir rempli à ras bord de materiel électronique périmé et de fauteuil déchirés. L'endroit sent la poudre, l'usure des réacteurs utilisés pour faire fonctionner ses propulseurs magnétiques.

"Hello ? Youhou ?"

Vous avancez un pied à l'interieur, et l'impression se confirme. Ce vaisseau, c'est un enfant de Zion. Meme construction tortueuse, meme bric à brac vital. Mais ici, l'impression de sécurité n'existe pas. Chaque paroi semblent attendre le bon moment pour s'écrouler et écrabouiller les petits être organiques suants travaillant à l'interieur.
Meme le sol semble se plaindre de vos pas trop lourd, trop douloureux.

"Il y a quelqu'un ?"
Un bruissement d'appareil électronique répond à votre appel.

"Euh, oui. Entre !"

Un peu plus en confiance, vous avancez dans la direction présumée de la voix.

"Bonjour, tu dois etre Luccas", vous lance un homme jovial, aux traits sud-américains en guise d'accueil.

"Bah oui. C'est moi. Et vous êtes....?"

"On m'appelle Binary."

"Whoa ! Ca doit etre dur à porter !"

"Bah, attends de voir les noms du reste de l'équipage. Viens, en attendant, je vais te faire visiter le vaisseau."

Ce qu'il fit. De la salle à manger aux cabines, des toilettes à la salle de transmission, des sas de secours au circuit d'alimentation principal, rien ne vous fut épargné.
Le vaiseau semblait encore plus vétuste que ce que vous aviez imaginé au premier abord, mais d'apres votre accompagnateur, c'était l'un des derniers construit.

"Et il s'est récupéré les pieces dont les autres vaisseaux ne voulait pas, c'est cela ?"
Il haussa les épaules à votre déclaration.

"Nous ne sommes tombé en panne que deux fois."

C'est en remontant au niveau de transmission que l'on vous présenta un autre membre de l'équipage, Shutdown.

"Enchanté de te connaitre, Luccas !"exulta t il un peu trop joyeusement en te broyant la main.

"Moi aussi, Shutdown, sache que je compatis, et maudit ceux qui ceux sont moqués de toi à l'école (C'est bon, tu peux me lacher maintenant)."

Shutdown était un guerrier matriciel dans l'ame, et c'est lui qui aura la mission de veiller sur vous.

"Pff ! M'occuper de Newbies ! Moi !"fut son dernier commentaire.

Les membres arriverent les uns apres les autres, et on vous présenta succesivement :

-Loading, guerriere matricielle, assistante mécanicienne.
"Eh bien, sacher que pour vous, Loading, je patienterais autant de temps qu'il faudra."

-Void, le grand opérateur que vous avez rencontré ce matin ("J'aimerais bien Void comment vous travaillez !").

-Layout, un petit asiatique costaud, celui qui avait la meilleure maitrise de la matrice ("Layout aux fruits ?").

-Thésée, une guerriere à la mine sombre, arborant une cicatrice sur son dos nu ("Je suis convaincu qu'il sera Thésée de travailler avec vous.")


"Bon, Luccas, je pense qu'on devrait bien s'entendre, mais par pitié, ARRETE AVEC CES BLAGUES !", fit Loading, au nom de tout l'équipage, à votre grand étonnement :

"Quelles blagues ?"



Mis a part ce léger "incident" qu'ils mirent sur le compte du stress, tout le monde semblait bien vous apprécier, et on vous demanda meme d'effectuer quelques menus travaux, jusqu'a l'arrivé de Narconn, le capitaine, symbolisant le départ imminent.

"Capitaine Narconn, je vous présente Luccas."

"Bonjour capitaine. Vous parlez le verla..."Heureusement, un coup de coude providentiel de Binary vous stoppa avant que vous ne puissiez finir votre phrase.


Maintenant, tout était pres. Vous étiez à l'aube du départ, au moment où Narconn donnait l'Ordre de mission.

On ne rigole pas avec ces choses là.

Soyez serieux, et écoutez.